Carcassonne : des mineurs accusés de vol avec violence en réunion, dégradations et incendies volontaires (lycée Sabatier)

Au mois de novembre dernier, ce sont quatre adolescents âgés de 14 à 17 ans qui avaient été convoqués pour une série d’incendies volontaires dans l’enceinte du lycée Paul-Sabatier, qui leur étaient reprochés et pour lesquels ils ont été condamnés en décembre.

Cette fois-ci, ce sont cinq adolescents de 15 à 17 ans qui ont été placés en garde à vue au commissariat de Carcassonne mardi, pour des faits de vol avec violence en réunion et de dégradations, commis le 13 avril dernier au lycée Sabatier. Ce jour-là, d’après les indications qui nous ont été communiquées, les suspects se sont introduits dans l’enceinte du lycée Paul-Sabatier, où ils se sont livrés à des incivilités en tout genre. Des comportements plus qu’inadaptés que n’a pas manqué de photographier la CPE (conseillère principale d’orientation) avec son téléphone portable, avant d’être violemment bousculée. Son téléphone arraché des mains et volé, les intrus ont alors pris la fuite.

Quatre libres avant d’être jugés, l’autre placé Mardi donc, après un peu plus d’un mois d’enquête, durant lequel les images des vidéosurveillances ont notamment été exploitées, c’est dans ce contexte que les cinq suspects ont été placés en garde à vue et entendus sur les faits.

À l’issue des auditions, quatre d’entre eux ont été laissés libres, avec une convocation pour être jugés ultérieurement devant le tribunal pour enfants. Le cinquième, âgé de 16 ans avec un curriculum judiciaire déjà bien fourni, a été déféré au palais de justice de Carcassonne hier matin, avant d’être conduit au centre éducatif fermé de Narbonne, où il a été placé pour une durée de six mois.


Source : La Dépêche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Facebook
RSS