Carcassonne : ils brûlent des véhicules depuis 15 jours. « Les habitants sont terrorisés »

Hier matin, rue de La Clamoux, dans le quartier Saint-Georges, il ne restait plus que l’épave d’une Peugeot 206 pour témoigner des incendies qui ont frappé les lieux en début de soirée. Un véhicule entièrement détruit par les flammes, à la suite d’un acte de malveillance. Au total, dans la nuit, trois voitures ont été détruites par les flammes dans le quartier.

Il était 21 h 30 lorsque les sapeurs-pompiers carcassonnais ont été alertés par des riverains pour maîtriser ces incendies survenus dans ce quartier situé à proximité de la zone commerciale de Géant Cité 2. Un habitant du quartier évoque «des flammes de 4 mètres de haut», et affiche également sa lassitude devant la répétition des faits.

Les riverains évoquent six véhicules en 15 jours

Selon lui, l’épisode survenu dans la nuit de lundi à mardi ne serait qu’une répétition de faits identiques et répétés «lors des 15 derniers jours. Au total, ce sont six voitures qui ont été incendiées». Dans un rayon d’une cinquantaine de mètres autour de la carcasse de la Peugeot 206, des traces d’incendie sont ainsi encore visibles dans les rues de la Rougeanne, avec une haie touchée par des flammes, mais aussi rue François-Mansart.

Une chose est pour l’heure certaine, les policiers, également alertés, sont parvenus à interpeller dans ce même quartier Saint-Georges un jeune homme soupçonné d’avoir participé à ces dégradations volontaires, confirmait hier la vice-procureure de la République de Carcassonne, Sun-Yung Lazare.

C’est peu avant minuit que le suspect a ainsi été appréhendé par un équipage de la brigade anticriminalité du commissariat de Carcassonne. La mesure de garde à vue devait hier faire selon toute vraisemblance l’objet d’une prolongation, notamment afin de mieux cerner ses responsabilités. Une poursuite de l’enquête nécessaire alors que les témoins des événements évoquaient la présence de deux personnes à proximité des voitures incendiées.


Témoignages recueillis par “L’indépendant” :

« un utilitaire et une Clio qui ont brûlé dans une cour, juste à côté de chez moi. Ils sont rentrés dans un jardin pour pouvoir les détruire ».

« Les habitants sont terrorisés, et ils en ont le ras-le-bol. »


Source : La Dépêche

3 pensées sur “Carcassonne : ils brûlent des véhicules depuis 15 jours. « Les habitants sont terrorisés »

  • 4 mai 2018 à 10 h 33 min
    Permalink

    Le plus inquiétant c’est que l’oligarchie qui haïe la population, La laisse totalement livrée à elle même
    Préférant la ranconner sur les routes comme les bandits, jadis

    Répondre
  • 9 mai 2018 à 10 h 43 min
    Permalink

    Ils ne doivent pas intervenir…les ordres sont donnés…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Facebook
RSS