Trèbes : tensions entre différentes communautés (nouvel échec du « vivre ensemble » ?)

Aujourd’hui en fin d’après-midi, à Trèbes, des tensions sont apparues entre une famille d’origine Croate habitant le quartier de la Cité Montséjour et des jeunes du quartier de l’Aiguille, les uns et les autres appartenant à deux communautés différentes.

La tension se serait produite Chemin de la Roque, près du City Stade, suite à une altercation entre un jeune de l’Aiguille et un enfant de la famille Croate. Celui-ci serait rentré chez lui en se plaignant du bras et sa famille serait revenue sur les lieux pour demander des comptes. Les gendarmes de la brigade de Trèbes sont alors intervenus pour apaiser les esprits.

Les militaires sont ensuite allés auditionner la famille d’origine croate afin de déterminer les circonstances de l’altercation. Mais pendant qu’ils recevaient les témoignages, plusieurs jeunes de l’Aiguile ont débarqué à Montséjour pour en découdre.

Les gendarmes ont alors reçu des renforts des deux escadrons de Hyères (présents à Trèbes suite aux attentats du 23 mars), ceux de la communauté de brigades de Trèbes-Capendu, des gendarmes mobiles, du Psig (peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie), et des réservistes. Leur mission: assurer la sécurité du quartier pendant la nuit.


Source : L’Indépendant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Facebook
RSS