Carcassonne : la statue de Jean-d’Arc jetée dans l’herbe pour éviter les rassemblements organisés autour d’elle

Le petit jardin situé à l’arrière de la cathédrale Saint-Michel, abrite une illustre invitée depuis quelques semaines. Couchée à même une palette sur laquelle elle est maintenue par des liens, Jeanne d’Arc semble se reposer au milieu des herbes folles. Il s’agit de la statue qui était installée sur le parvis de Saint-Michel. Avec les travaux, elle a été déplacée.

Restera-t-elle au repos ? « Non », assure Any Barthès, conseillère municipale déléguée au patrimoine. Après avoir contacté la direction régionale des affaires culturelles, qui a géré les réhabilitations du parvis, l’éluee indique que cette statue va être à nouveau élevée d’ici deux semaines. Et c’est sur ce minuscule jardin que Jeanne d’Arc veillera. Il n’y aura ainsi plus de rassemblement possible organisé autour de cette icône de la résistance : cet espace vert étant inaccessible en plus d’être peu visible.

Reste la question de la présence sur son socle de la plaque qui était présente sur le parvis Saint-Michel. Celle-ci avait été offerte par les Lorrains qui avaient trouvé refuge dans le chef lieu de l’Aude alors que leur région était annexée par les Nazis. Seule certitude, si elle est replacée au pied de la statue, personne ne verra ce témoignage de l’histoire de Carcassonne…


Source : L’Indépendant (page 5 – 24/02/2018)

Photo : Page Facebook de Carcassonne

2 pensées sur “Carcassonne : la statue de Jean-d’Arc jetée dans l’herbe pour éviter les rassemblements organisés autour d’elle

  • 26 février 2018 à 18 h 29 min
    Permalink

    comme dit le gouvernement°°°c’est bénin°°°(très triste)

    Répondre
  • 28 février 2018 à 10 h 11 min
    Permalink

    Sans représailles bien évidement !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Facebook
RSS