Aude : 130 places pour les migrants clandestins “mineurs” – 6 villes touchées (2,84 M€ débloqués)

2018 sera le cadre de l’ouverture d’un dispositif de mise à l’abri, d’accueil et d’hébergement pour 130 mineurs et jeunes majeurs non accompagnés. Une création décidée par le conseil départemental pour assurer une meilleure prise en charge de jeunes migrants, dont le Département a la responsabilité lors de leur arrivée sur le territoire en vertu de sa compétence protection de l’enfance. L’année 2017 a été marquée par une forte augmentation du nombre de mineurs arrivés dans le département de l’Aude. Plus de 230 à l’automne dernier, le double de l’année 2016. Une évolution qui avait mené le Département à envisager l’ouverture d’une structure en urgence dans les anciens locaux de la Ddaf, rue Trivalle, à Carcassonne.

Budget de 2,84 M€

Projet avorté, avec un repli pour l’été dans les locaux du collège Varsovie, avant que les jeunes migrants ne rallient en septembre un site gracieusement mis à disposition par l’association départementale des pupilles de l’enseignement public (ADPEP11), à Villeneuve-Minervois. Solution transitoire qui n’enlevait en rien la nécessité de créer de nouvelles places d’accueil, destinées à ces jeunes, le temps de leur évaluation, avant leur placement définitif dans l’Aude ou un autre département. Le dispositif départemental d’accueil et de mise à l’abri sera porté cette année par un collectif d’associations. L’ADPEP 11, Les apprentis d’Auteuil et l’Association nationale de recherche et d’action solidaire (Anras) seront ainsi à l’œuvre pour la prise en charge socio-éducative, avec 130 places en habitat semi-collectif ou individuel, réparties sur les communes de Narbonne, Lézignan, Carcassonne, Limoux, Quillan et Castelnaudary. Des créations qui doivent permettre d’éviter la saturation connue ces derniers mois par les structures accueil enfance (SAE) du Département, qui assurera un financement à hauteur de 2,84 M€.


Source : L’Indépendant (page 2 – 03/01/18)

Photo : DDM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Facebook
RSS