Limoux : 200 000€ pour déplacer le monument aux Morts

Le point le plus discuté dans cet ordre du jour, fut certainement le déplacement du monument aux Morts (proposé par l’adjoint Jean-Pierre Tailhan), du Tivoli ou il est à l’heure actuelle collée au mur du cimetière pour l’installer sur le haut de l’esplanade François-Mitterrand.

Martine Azaïs de Limoux Renouveau s’inquiète : « Mais pourquoi le changer de place ? Si le monument a été placé à cet endroit ce n’est pas un hasard. C’était bien pour qu’il soit visible de tous pour que vive le devoir de mémoire. Je n’y suis pas favorable. » Une entrée en matière relayée par Pierre Bac qui souhaitait amener des précisions sur les raisons précises et historiques de son emplacement actuel en en donnant lecture d’une délibération d’un conseil municipal de mai 1922 : « Le caractère de cette œuvre se prêterait difficilement à être placé dans un endroit isolé, il est nécessaire que le monument soit protégé par un fond et que le sujet sévère qu’il représente ne comprendrait nullement soit à une place ou une promenade. » Une opposition qui souhaite garder l’esprit et la philosophie d’origine de l’érection du monument aux Morts qui en son temps avait son comité.

René Cuomo expliqua ensuite « que cette subvention de 200 000 € pourrait servir à autres choses sur la ville ». Pierre Bac enchaîna « refaire des trottoirs par exemple. » Le maire expliqua brièvement qu’avec 15 000 véhicules jour sur la RD 118 il devenait dangereux de faire des cérémonies commémoratives à cet endroit et que le contexte de 1922 n’avait rien à voir avec 2 017. « Faisons un référendum » lançait René Cuomo. Les 5 membres de Limoux Renouveau votaient contre. La majorité municipale autour de Jean-Paul Dupré votait pour. Le monument déménagera certainement à la fin du premier semestre 2018.


Source : L’Indépendant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Facebook
RSS