Berriac : Un homme tué à coups de couteau, un autre blessé

Un homme, âgé de 55 ans, a été tué à coups de couteau, hier, aux abords du chemin de la Madeleine, sur la commune de Berriac, près du centre hospitalier. Un autre homme, dont l’âge ne nous a pas été précisé, a été lui blessé, toujours à l’arme blanche. C’est lui qui a donné l’alerte à des passants. Il a aussitôt été pris en charge par les secours et transporté à l’hôpital de Montredon tout proche.

Lors de son évacuation, il était conscient, selon nos informations. Il devait suivre des examens avant d’être entendu par les enquêteurs. Cet homme serait d’origine polonaise.
Un suspect recherché

Toujours selon nos informations, l’auteur des coups de couteau était hier recherché. Les enquêteurs disposeraient de son signalement.

C’est au bord d’un petit chemin, près d’une vigne, derrière un taillis et près de la déchetterie industrielle de Valoridec, au lieu-dit Les Plos, que le corps sans vie a été retrouvé.

À proximité de lui se trouvaient de vieux canapés et sièges laissés à l’abandon ; ainsi que de nombreuses canettes de soda.

Hier soir, l’enquête a été confiée à l’antenne perpignanaise du Service régional de la police judiciaire, dont une équipe devait arriver sur place à la nuit tombée.

Pour l’examen du corps, c’est un médecin légiste de l’institut médico-légal du centre hospitalier universitaire de Montpellier qui l’a pratiqué sur place ; aucun légiste n’était disponible sur le département hier après-midi.

Sandra Materat, substitut du procureur de Carcassonne, s’est rendue sur le site, hier après-midi, pendant les premières constatations réalisées par les policiers et les techniciens de l’identification criminelle du commissariat de Carcassonne.

Également présent sur les lieux, Michel Soulès, maire de la commune, indiquait hier que ce site n’était pas à sa connaissance occupé par des marginaux. Ce chemin est toutefois beaucoup fréquenté comme raccourci entre Berriac et le centre hospitalier, selon plusieurs usagers surpris de cette présence policière sur ce site, hier. L’enquête et l’audition de l’homme blessé devraient éclaircir les circonstances de ce drame.


Source : La Dépêche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Facebook
RSS